jeudi 16 avril 2009

Bienvenue che les CH'tis !

Robert Michael Gainey est directeur général et entraineur des Stars de Dallas. Il est marié à une équipe, dont le caractère dépressif lui rend la vie impossible. Pour faire plaisir aux fans, Bob fraude et se congédie lui même. Mais il est démasqué: il sera réengagé à Montréal, petite ville du Nord.
Pour les Gainey, anglophones pleins de préjugés, le Nord c'est l'horreur, une région glacée, peuplée de fefans, des êtres rustres, éructant un langage incompréhensible : le "CH'tis". Bob ira avec Carbo. À sa non surprise, il redécouvre un endroit CHiant, une équipe malheureuse, des gens bipolaires, et se fait un ami : Carbo, l'ancien coéquipier et futur entraineur de l'équipe du village, aux partisans possessifs et aux amours contrariés.

Quand Bob parle aux agents libres, ceux-ci refusent de croire qu'il se plait dans le Nord. Ils pensent même qu'il leur ment pour les engager. Pour les satisfaire et se simplifier la vie, Bob leur dévoile qu'en effet, il vit un enfer à Montréal. Dès lors, sa vie s'enfonce dans un mensonge confortable... il congédie Carbo et prend les commandes de l'équipe.

De plus, il aime bien ses joueurs malgré leurs limites, il s'éprend de Matt D'AgosCH'tisni, de CH'tistopher Higgins, des frères Andreï et Sergeï KosCH'tistsyn, de Gregoty CH'tiswart.

Évidemment, il y a des coéquipiers plus affamés que d'autres !

Certains manquent de concentration.

D'autres ne quittent jamais leur objectif des yeux. Il faut toujours garder l'œil sur la balle !

Depuis qu'il a accepté ces CHoses, Bob comprend le langage des fefans : le CH'tis de Kovalev, les CH'tis d'arbitres, les CH'tis de Bruins, les CH'tis de pas d'coeur. Le CH'tis est si facile à apprendre !

Finalement, l'histoire se termine bien, ses joueurs se sentent très peCH'tis face aux Bruins...

Et tout plein de patineurs tricolores qui deviendront agents libres retourneront plus au sud, il y a tant d'équipes accueillantes !

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Locations of visitors to this page