mardi 7 avril 2009

Définition d'un fefan


Suite à ma définition personnelle du fefan, je suis resté à l'affut d'autres textes sur le sujet. Je vous reproduis donc ce matin l'excellent texte de Christian Meloche paru sur le site de Corus Sports.

Prendre pour le Canadien alors que le club ne va nulle part. Croire que le hockey est constitué uniquement du CH, c'est pas fort. Voici alors ma définition d'un fefan du Canadien de Montréal.

Voici la définition d'un fefan du CH, surtout quand on lit certains articles.

Un fefan est un amateur hystérique du CH qui aime plus le CH que le hockey et y place une grande part de son identité.

Les lumières et le tonnerre de musique du Centre Bell, le déluge de publicités ont été conçus pour le fefan.

Le fefan n'a pas conscience d'être un fefan; quand il en a conscience, c'est qu'il n'en est pas un. Une certaine inconscience caractérise donc le fefan. Comme il est pour ainsi dire sous anesthésie, il a besoin de "sensations fortes" - i.e. qu'on lui tape sur la tête avec un marteau.

Le fefan écrit des articles hystériques sur RDS ou Corus.

On pourrait aussi dire que c'est un cave.

Le fefan est une créature de la zone Molson Ex. C'est aussi le genre de crétin qui va être saoul pendant un match au Centre Bell, au point de ne pas vraiment regarder la game ni suivre le jeu.

J'oubliais : le fefan est celui qui apporte une pancarte "J'aime RDS" ou "Salut Pierre et Benoit" lors d'un match, pour passer à la télé. Si ça se trouve, le fefan trouve que l'équipe de crétins de RDS est vraiment professionnelle et fait de la télé intéressante. Entre crétins, j'imagine qu'on se comprend.

Dernier élément à ne pas dédaigner: le fefan c'est une personne qui ne sait pas écrire un bon francais correct; normal, quand on a à peine une maternelle derrière la cravate. C'est aussi celui ou celle qui vote NON au référendum, et qui se contente de demeurer un petit peuple.

Pierre tombale d'un fefan = ICI GÎT, UN FEFAN MORT D'IMBÉCILITÉ

Quelle tristesse

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Locations of visitors to this page