dimanche 15 février 2009

Et c'est le but !

C'est une phrase qui sonne si familière à mes oreilles, surtout depuis que le Canadien en accorde à profusion.
Et souvent, un n'attend pas l'autre, comme ce soir à Vancouver où Halak est toujours le Halak que l'on connais : très minable.Et comme dirait Benoît Brunet : « Là, on a bien travaillé ». ON ??? Je sais bien que ça exclus la personne qui parle, mais pas dans sa tête...
Et puis, comment peut-on bien travailler quand on accorde 2 buts à quelques secondes ?
Une affaire à suivre...

Que doit bien dire Halak à ses coéquipiers ?


Nul doute que cette équipe de dindonneaux va attiser le sentiment de frustration toujours présent chez les fefans et si brillamment défini sur ce billet disponible sur le site Anti-Habs.

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Locations of visitors to this page